Il y a 30 ans, un club italien avait déjà réussi à attirer une star NBA dans ses filets pour un match amical.

C’était en août 1985 avec la présence de Michael Jordan au sein de l’effectif du Stefanel Trieste pour affronter Caserte. A l’époque, on est peu en Europe à connaître le numéro 23 des Bulls, et c’est Nike qui avait mis sur pied ce match exhibition.
Jordan, chaîne en or autour du cou, va faire son show avec 30 points inscrits. Mais ce que l’on retiendra surtout, c’est qu’il fera exploser le plexiglas sur un dunk certes magnifique mais pas pour autant violent.

View at DailyMotion