Situés sur une usine d’incinération de déchets, les 85 mètres du mur d’escalade de Copenhill en font le plus haut du monde, avec de surcroît une vue imprenable sur la capitale danoise. Pour les grimpeurs, c’est une expérience envoûtante, « comme si on escaladait un immeuble », confie l’un d’eux.Le mur a été construit avec 55 tonnes d’acier inoxydable combiné à un mélange de 24 tonnes de fibre de verre et de plexiglas. A proximité des anciens docks de Copenhague, Copenhill combine l’escalade avec un sentier de randonnée et une piste de ski artificielle pour les sportifs urbains.

View at DailyMotion