L’élection de Miss France laisse des séquelles. Et Amandine Petit ne pourra pas dire le contraire. Il y a un mois, la jeune femme a été élue Miss France 2021 au terme d’une soirée riche en émotions… mais aussi en douleur. Car avant que la reine de beauté ne soit couronnée, elle a dû, tout comme les 28 autres Miss régionales, assurer un show de plusieurs heures. Sur la scène du Puy-du-Fou, Amandine Petit a défilé en costume régional, maillot de bain, robe de soirée… toujours perchée sur des talons hauts. Un moment particulièrement redouté par Miss France 2021, qui a terminé la soirée avec les pieds douloureux. „J’avais extrêmement mal aux pieds, a raconté la jeune femme sur le plateau de C à vous ce vendredi 15 janvier. Et ça m’a suivi pendant une semaine. J’avais l’impression de porter mes chaussures de Miss France pendant une semaine… Dans mon lit, c’était terrible. Cette expérience de chaussures, je crois que c’était la pire expérience de chaussures que j’ai pu avoir.”
„C’était inconfortable au possible, s’est souvenue Amandine Petit. Mais je crois que c’est chaque année la même chose. C’est peut-être aussi parce que, de base, je mets très peu de talons. Et là, on est quand même sur des talons de douze centimètres.” Après son sacre en 2018, Vaimalama Chaves avait plaisanté à ce sujet que connaissent parfaitement toutes les jeunes femmes qui ont participé à cette élection. „Les onomatopées, c’est ce qu’il y a de plus représentatif. Il n’y a pas de mot pour décrire le nuage sur lequel je suis, réagissait-elle auprès de 20 Minutes. Même la douleur dans les pieds ne suffit pas à me maintenir sur Terre.” Dans Le Parisien, Miss France 2019 expliquait avoir eu „les orteils cisaillés sur 12 cm de talons”. Des blessures qui lui ont d’ailleurs donné une idée : „Je lui ai suggéré de faire un partenariat avec Scholl (une marque de chaussures confortables et de soins pour les pieds, NDLR), l’année prochaine pour remédier à ce problème”.
Amandine Petit face à sa première polémique
A peine élue, Amandine Petit a déjà dû répondre à une polémique. Le 2 janvier dernier, Miss France 2021 s’est rendue dans un centre commercial de Moselle pour une séance de dédicaces. A son arrivée, plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées pour l’accueillir. Un bain de foule qui avait fait jaser, en pleine pandémie de coronavirus. „J’étais invitée à cet événement-là qui n’était pas organisé par le comité Miss France. Peut-être qu’ils ne s’attendaient pas une telle foule mais d’un autre côté, on est dans une période où il n’y avait pas de public à Miss France, les gens étaient heureux de venir”, a-t-elle expliqué dans Quotidien avant de préciser qu’elle avait „un plexi” et qu’elle „portait le masque”. Sur les ondes de RMC, Sylvie Tellier ajoutait : „Elle a été élue devant plus de 10 millions de téléspectateurs. Dès qu’elle sort de chez elle, elle crée des at

View at DailyMotion